Nicolas39 - Pêche à la mouche

La pêche à la mouche sur le blog de Nicolas Germain, un Jurassien amoureux de sa rivière,la Hte rivière d'Ain.
La page Facebook du magasin la détente à Champagnole

Accès au Fly Shop Carte de pêche fédérale du Jura Suivez-moi sur facebook Le Fly Shop sur facebook

Mot-clé - Pont-du-Navoy

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 4 mai 2017

Observations de mortalités sur la rivière d'Ain.

Les vieux fantômes seraient-ils (déjà) de retour ? Il n’y a pas si longtemps, j’étais tout heureux de vous annoncer que la rivière d’Ain se portait pas trop mal. Que les signes avants coureurs sur une future catastrophe comme l’an passé étaient absents. Oui, mais voilà, la pluie a fini par tomber. Avec les ruissellements qu’elle a engendré, une concentration plus importante des divers polluants est certainement présente dans les eaux de la rivière depuis quelques jours. On rajoute à cela le "bon sens paysan". Attention, je ne mets pas tout le monde dans le même panier, mais quand un soir, en rentrant du boulot, j'assiste à un épandage de lisier le long d'un bief, affluent direct de l'Ain, la veille du premier jour de pluie annoncé depuis des semaines, j'ai de sérieux doutes sur ce fameux "bon sens paysan". Je ne vous fais pas de dessin quant à la destination d'une partie de ce lisier le lendemain sous la pluie !

Il se trouve justement que je reçois de nombreux messages ces derniers temps pour signaler ici ou là des poissons mycosés. Des ombres, des truites…Cela ne peut pas être un hasard.

Merci aux pêcheurs qui se reconnaitront. Des poissons mycosés ont été vus sur tout le linéaire, de Sirod en passant par Champagnole en allant sur Montigny et plus en aval. Aucun secteur n’échappe à ce triste sort. A ce jour, c’est quelques poissons. J’espère que cela restera anecdotique, mais j’ai bien peur que cela soit le contraire. Pour information, j’ai transmis toutes les données que vous m’avez envoyé à qui de droit. Photo à l’appui quand j’en ai.

De mon côté, je n’avais encore rien vu jusqu’à ce lundi 1er Mai. J’ai malheureusement fait une rencontre macabre avec une truite sans yeux agonisante et qui se laissait mourir. Je l’ai sorti de l’eau pour l’achever. Ses deux orbites étaient vides. Elle a du souffrir le martyre cette truite. J’ai écourté ma partie de pêche, écœuré. Les maux sont toujours les mêmes, rien ne changent. Rien ne changera ? Notre AAPPMA est convoquée pour une audience en tant que victime sur des faits de 2014 à propos de la lagune du village. A ce jour, rien n'a bougé. 3 ans après. On verra ce qu'il en sortira. Je me souviens du président du Conseil Général du Jura nous demander en A.G de Fédération d'éviter les plaintes. Mais si après tant d'années à dénoncer, que rien ne se passe, on fait quoi Mr Pernot ?

Moi, tout ce que je peux vous dire, c'est d’éviter de conserver les truites qui passent au travers. Quand on voit une personne qui se noie, on évite à mon avis d'appuyer sur sa tête, on tente plutôt de lui tendre la main pour l'aider. Alors pour les personnes qui gardent encore leur poisson sur la rivière d'Ain, c'est à vous de voir si vous voulez en finir rapidement avec le noyé ou si vous voulez lui donner un infime espoir. Le temps; sait-on jamais, que des solutions soient trouvées pour améliorer les choses.

Il faut malgré tout ces évènements tenter de rester optimiste même si c’est très compliqué. Mais je confirme mes premières observations, la reproduction a vraiment bien fonctionné. On peut voir de nombreux alevins de l’année. Et rien que pour ça, il faut garder espoir non ?

De nombreux alevins de truites cette année.

al1.jpg

mercredi 7 décembre 2016

Retour et analyse de ma saison pêche 2016

Une saison bien compliquée...RIMG2692.JPG

 

Lire la suite »

dimanche 25 septembre 2016

La situation est redevenue correcte.

Mais il en faut encore beaucoup de pluie... IMG_9755.JPG

 

Lire la suite »

samedi 18 juin 2016

Réponse à l'article du progrès sur la qualité de nos rivières.

Aucune volonté politique autour de la protection des milieux aquatiques...ain_aval_confluence_saine.jpg

 

Lire la suite »

mardi 31 mars 2015

Que d'eau, que d'eau !

Déjà deux crues biennales début janvier et début mars pour la rivière d'Ain. C'était sans compter sur des précipitations liées à un vent très fort pour faire fondre une très grosse quantité de neige en très peu de temps. La rivière la plus touchée, et ce n'est pas une surprise au vu de son bassin versant, a été la Bienne. Tout simplement une crue vicennale (tous les 20 ans en moyenne) à Morez.

Graphique du 30 mars 2015
morez.jpg

A Jeurre, plus bas, on a atteint le niveau de la décennale comme le Tacon par exemple, affluent de la Bienne. Bref, une vraie belle crue. Pic à Jeurre autour des 565 m3, ça bouge un peu d'eau là !!
Plus près de chez moi, l'Ain a passé le niveau de la biennale (Moyenne de crue tous les deux ans) une fois de plus cette année avec un pic à Bourg de Sirod à près de 130 m3. Mais c'est la Saine qui a tout explosé. Même la courbe de niveaux car dès 4 heures du matin hier, plus aucune données. Elle était alors déjà à 130 m3. On se rend bien compte que ces crues sont dues à la fonte du manteau neigeux puisque les rivières de plaine ont vécu plus des coups d'eau qu'autre chose. A noter aussi le contraste des précipitations dans le même département (39) avec par exemple 5 à 10 mm de pluie autour de Dole et 100 mm aux Rousses dimanche !!
On lit souvent des commentaires catastrophés sur ces crues et leurs conséquences. Je pars du principe que la nature est bien faite, je ne me fais donc pas de soucis pour les poissons, les alevins, et les frais d'ombres. D'ailleurs, ceux-ci sont au moins sûrs de ne pas être piétinnés durant les jours qui viennent ce qui arrive tout le temps et qui, à mon avis, est bien plus néfaste que ces crues.
Je vous laisse avec quelques images de l'Ain filmées hier matin à Pont-du Navoy.

L'Ain en crue au 30 mars 2015 from Nicolas Germain Fly Shop on Vimeo.

 

jeudi 9 octobre 2014

Arrêté réglementant la pêche dans le Jura pour l'année 2015.

Un courrier et rien d'autre....

Lire la suite »

mercredi 16 avril 2014

Entre bonheur et tristesse

Le paradoxe de la pêche d'aujourd'hui...IMG_5533.JPG

Lire la suite »

lundi 17 mars 2014

STEP Montigny sur Ain

Comme je suis très souvent au bord de l'eau, il m'arrive régulièrement de tomber sur des choses pas très conventionnelles. Hier, c'est sur la commune de Montigny sur Ain que j'ai remarqué une anomalie. Commune située en aval de Pont du Navoy, elle s'est rendue célèbre lors de la dernière mortalité de truites importante avec sa triste station d'épuration. On nous explique à chaque fois que tout fonctionne bien, que les analyses sont bonnes, etc... J’émets malgré tout certains doutes !

Voici en vidéo ce que j'ai vu hier, je transmet bien sûr aux instances compétentes.

lundi 16 septembre 2013

Une bien belle fermeture

The End ! IMGP4068.JPG

Lire la suite »

vendredi 30 août 2013

Mais que ce passe t-il dans la rivière d'Ain ?

Une rivière trouble en permanence...IMGP3979.JPG

Lire la suite »

- page 1 de 2