Nicolas39 - Pêche à la mouche

La pêche à la mouche sur le blog de Nicolas Germain, un Jurassien amoureux de sa rivière,la Hte rivière d'Ain.
La page Facebook du magasin la détente à Champagnole

Accès au Fly Shop Carte de pêche fédérale du Jura Suivez-moi sur facebook Le Fly Shop sur facebook

jeudi 22 juin 2017

Replay vidéo : La pêche en Franche-Comté : un loisir en sursis.

Pour les personnes qui n'ont pas visionné le sujet de France3 hier soir, voici la session de rattrapage.

Bon visionnage.

mardi 20 juin 2017

Emission TV : Le tourisme autrement.

Ce court billet pour vous informer de la diffusion d'une émission sur le tourisme en Franche-Comté le mercredi 21 Juin à 23h30 sur France3 Bourgogne/Franche-Comté.

Au cours de ce reportage, il y aura un aparté sur le tourisme pêche tourné en autre autour de la région de Champagnole. Je devrais y faire une petite apparition. En voici le résumé écrit :

La pêche en Franche-Comté : un loisir en sursis – Isabelle Brunnarius

Pour combien de temps encore les pêcheurs vont-ils pouvoir venir taquiner les truites fario de Franche-Comté ? Après avoir été un eldorado pour les pêcheurs à la mouche du monde entier, la plupart des rivières de Franche-Comté sont en mauvais état. Conséquence : les truites et les ombres qui font la réputation de ces cours d’eau sont malades et beaucoup moins nombreux qu’avant. Mais les professionnels du tourisme ne baissent pas les bras car la pêche a un réel impact économique sur la région.

Si toutefois l'heure tardive ne vous convient pas, sachez que vous retrouverez ce reportage en ligne dès le lendemain sur le Blog de la Loue et des rivières comtoises.

dimanche 4 juin 2017

Informations AAPPMA jurassiennes.

Infos jurassiennes...

Lire la suite »

dimanche 21 mai 2017

Bon séjour aux touristes pêcheurs !

A ne pas oublier...

Lire la suite »

jeudi 4 mai 2017

Observations de mortalités sur la rivière d'Ain.

Les vieux fantômes seraient-ils (déjà) de retour ? Il n’y a pas si longtemps, j’étais tout heureux de vous annoncer que la rivière d’Ain se portait pas trop mal. Que les signes avants coureurs sur une future catastrophe comme l’an passé étaient absents. Oui, mais voilà, la pluie a fini par tomber. Avec les ruissellements qu’elle a engendré, une concentration plus importante des divers polluants est certainement présente dans les eaux de la rivière depuis quelques jours. On rajoute à cela le "bon sens paysan". Attention, je ne mets pas tout le monde dans le même panier, mais quand un soir, en rentrant du boulot, j'assiste à un épandage de lisier le long d'un bief, affluent direct de l'Ain, la veille du premier jour de pluie annoncé depuis des semaines, j'ai de sérieux doutes sur ce fameux "bon sens paysan". Je ne vous fais pas de dessin quant à la destination d'une partie de ce lisier le lendemain sous la pluie !

Il se trouve justement que je reçois de nombreux messages ces derniers temps pour signaler ici ou là des poissons mycosés. Des ombres, des truites…Cela ne peut pas être un hasard.

Merci aux pêcheurs qui se reconnaitront. Des poissons mycosés ont été vus sur tout le linéaire, de Sirod en passant par Champagnole en allant sur Montigny et plus en aval. Aucun secteur n’échappe à ce triste sort. A ce jour, c’est quelques poissons. J’espère que cela restera anecdotique, mais j’ai bien peur que cela soit le contraire. Pour information, j’ai transmis toutes les données que vous m’avez envoyé à qui de droit. Photo à l’appui quand j’en ai.

De mon côté, je n’avais encore rien vu jusqu’à ce lundi 1er Mai. J’ai malheureusement fait une rencontre macabre avec une truite sans yeux agonisante et qui se laissait mourir. Je l’ai sorti de l’eau pour l’achever. Ses deux orbites étaient vides. Elle a du souffrir le martyre cette truite. J’ai écourté ma partie de pêche, écœuré. Les maux sont toujours les mêmes, rien ne changent. Rien ne changera ? Notre AAPPMA est convoquée pour une audience en tant que victime sur des faits de 2014 à propos de la lagune du village. A ce jour, rien n'a bougé. 3 ans après. On verra ce qu'il en sortira. Je me souviens du président du Conseil Général du Jura nous demander en A.G de Fédération d'éviter les plaintes. Mais si après tant d'années à dénoncer, que rien ne se passe, on fait quoi Mr Pernot ?

Moi, tout ce que je peux vous dire, c'est d’éviter de conserver les truites qui passent au travers. Quand on voit une personne qui se noie, on évite à mon avis d'appuyer sur sa tête, on tente plutôt de lui tendre la main pour l'aider. Alors pour les personnes qui gardent encore leur poisson sur la rivière d'Ain, c'est à vous de voir si vous voulez en finir rapidement avec le noyé ou si vous voulez lui donner un infime espoir. Le temps; sait-on jamais, que des solutions soient trouvées pour améliorer les choses.

Il faut malgré tout ces évènements tenter de rester optimiste même si c’est très compliqué. Mais je confirme mes premières observations, la reproduction a vraiment bien fonctionné. On peut voir de nombreux alevins de l’année. Et rien que pour ça, il faut garder espoir non ?

De nombreux alevins de truites cette année.

al1.jpg

dimanche 30 avril 2017

Retour sur les actions du samedi 29 avril.

Un petit retour sur la journée d'action du samedi 29 avril initiée par le collectif SOS Loue et rivières comtoises. Plusieurs lieux de rendez-vous avec barrages filtrants et informations aux passants. Pour le Jura, le point de rendez-vous était à St Claude. La Bienne a bien besoin de tous les soutiens possibles. Une fois de plus, une petite trentaine de passionnés et surtout de motivés ont répondu présent à l'appel du président de la biennoise, Charles Varenne. Quand on connait le nombre de pêcheurs que drainait la Bienne il n'y a pas si longtemps, c'est difficilement compréhensible d'être si peu. Bref, les présents ont fait le travail. Un grand bravo à vous tous.

Pour l'occasion, nous avons aussi distribué avec les flyers du collectif édités pour cette matinée 400 DVD "Les rivières jurassiennes, l'envers du décor". L'accueil du public dans sa grande majorité a été très bon. Certains étaient même bien au courant de la problématique via les divers articles de presse des derniers mois.

Action à renouveler, sans aucun doute. Pour être complet, voici un article du progrès à lire => Article presse.
A voir dans les 3 premières minutes de ce journal un résumé en images sur un barrage du 25. Vidéo visible seulement quelques jours pour information.


Mobilisation pour les rivières

mercredi 26 avril 2017

Un début de saison encore jamais vu.

Avril, mois de la nymphe à vue.RIMG2948.JPG

 

Lire la suite »

mercredi 22 mars 2017

Vidéo Fédération de Pêche du Jura pour le Rise Festival 2017

Le Rise Festival (Projection de films de pêche à la mouche) s'est déroulé le vendredi 10 mars au cinéma "Les Trois Républiques" à Champagnole. Ce fut une belle soirée en cette veille d'ouverture de pêche à laquelle ont participé les pêcheurs locaux et quelques pêcheurs touristes venus de départements voisins et de Suisse.
À l'initiative de la Fédération Départementale de Pêche du Jura, qui sponsorise le festival dans notre département, cette manifestation a été l'occasion d'évoquer publiquement les actions, le travail, et les attentes des différents organismes régionaux (administrations, tourisme, bénévoles et salariés de notre fédération...), qui œuvrent en faveur de la qualité des milieux aquatiques.
La projection de différents films tournés à travers le monde a rempli les yeux de chacun des pêcheurs présents, l'utilisation de drones pour des prises de vues aériennes apportant un côté magique aux images. Rendez-vous est pris pour 2018...
Pour les personnes qui n'ont pas assisté à ce festival, nous vous proposons de visionner le clip vidéo présenté par la Fédération de Pêche du Jura à cette occasion.

Vidéo Fédération de Pêche du Jura pour le Rise Festival 2017. from Nicolas Germain Fly Shop on Vimeo.

jeudi 16 mars 2017

Une ouverture pleine de soleil

C'est parti !IMG_1192.JPG

 

Lire la suite »

dimanche 12 mars 2017

Le magasin Jura Pêche à Champagnole est ouvert !

Un nouveau rendez-vous incontournable !

Lire la suite »

- page 1 de 24