Nicolas39 - Pêche à la mouche

La pêche à la mouche sur le blog de Nicolas Germain, un Jurassien amoureux de sa rivière, la Haute Rivière d'Ain.
Mouches et bas de ligne

Accès au Fly Shop Signez le livre d'or Suivez-moi sur facebook Le Fly Shop sur facebook

Vidéos

Ici , à votre dispositions , plusieurs vidéos de toutes sortes

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 3 août 2019

Il y a 40 ans, Haroun Tazieff avait tout compris.

Quand on voit aujourd'hui comment certaines vérités ont du mal à êtres acceptées, j'imagine à quel point cet homme devait passer pour un farfelu...Il suffit de voir la réaction des personnes autour de lui sur ce plateau dont Cousteau...Juste incroyable de revoir ces images. L'export de la vidéo n'est pas extra, désolé.

Pour compléter et appuyer les propos de Mr Tazieff qui avait bien entendu raison sur toute la ligne.

Depuis mercredi, la tendance s'accélère encore un peu plus. « Le Groenland vient de connaître les taux de fonte parmi les plus élevés de tous les temps », constate Ruth Mottram, météorologue danoise. Car même au sommet de la couche de glace, à quelque 3.200 mètres au-dessus du niveau de la mer, les températures ont été positives, ce mercredi 31 juillet, pendant plus de 10 heures.

De quoi étendre à près de 60 % de la superficie de la calotte glaciaire du Groenland touchée. Un triste record de plus ! Résultat ce mercredi seulement, plus de 10 milliards de tonnes de glace ont disparu dans l'océan et 11 milliards de plus ont fondu ce jeudi.

L'article complet à lire ici => En Artique, rien ne va plus.

dimanche 28 juillet 2019

Ma matinée de pêche en vidéo.

Je vous partage de nouveau une petite vidéo de ma matinée de pêche de ce vendredi. Trop chaud pour pêcher la journée entière, j'ai fait un 7h30 - 12h30. Un petit clin d’œil à mon vice président d'AAPPMA qui pourra ainsi se rendre compte que j'ai retrouvé mon rasoir ! Bon visionnage.

vendredi 19 juillet 2019

Un petit tour à la pêche avec moi

Session du jour en vidéo, bon visionnage :-)

vendredi 28 juin 2019

TARAVO - Une vallée en héritage

Les rivières sauvages sont malheureusement extrêmements rares...Le Taravo en fait parti.

Ce cours d'eau situé en Corse est un joyau. Il est labellisé "Site Rivières Sauvages". Il est également classé Espace Naturel Sensible en Corse. Le film qui suit est juste magnifique. Bon visionnage.

TARAVO - Une vallée en héritage from White Fox Pictures on Vimeo.

lundi 24 juin 2019

Documentaire "entre deux mondes"

Un documentaire à voir ce soir sur France3. Cela nous concerne tous. Bravo à Isabelle Brunnarius et son équipe pour ce travail de longue durée. Que ces futurs jeunes agriculteurs puissent changer le modèle actuel...

Diffusion après le soir 3

mercredi 5 juin 2019

Les Milieux Aquatiques au sein de l'aménagement du territoire.

Je suis tombé par hasard sur cette vidéo. Elle est l’œuvre des élèves du Bac Pro "Gestion des Milieux Naturels et de la Faune" du Lycée Rochefeuille à Mayenne. Ils ont travaillé à la réalisation de ce documentaire durant deux années.
Leur objectif : communiquer sur l’intérêt de préserver les milieux aquatiques et plus particulièrement les zones humides.

Bon visionnage.

jeudi 23 mai 2019

Il faut bien fêter ça.

En ce jour où je fête mon anniversaire, je souhaitais vous offrir un petit cadeau...

En particulier aux personnes qui m'écrivent de temps en temps pour me dire ô combien elles passent de bons moments à lire ce blog durant leur pause déjeuner. Que cela représente souvent une belle récréation lors d'une journée de travail parfois compliquée. Vous êtes nombreux à me dire que vous n'allez pas à la pêche aussi souvent que vous le souhaitez, que j'ai une immense chance d'habiter près de la rivière...Alors à vous qui êtes concernés, et aussi aux autres pourquoi pas, je vous fais suivre quelques images d'ambiance de la rivière...Sans musique, uniquement avec le chant des oiseaux, comme si vous y étiez. Profitez bien de cette balade vidéo en attendant la prochaine vraie sortie pêche.

vendredi 10 mai 2019

Passage jurassien dans le best-of de Seasons

Ce très court billet pour vous informer que la chaîne Seasons diffuse en ce moment un Best-of avec la séquence jurassienne où nous avons eu le plaisir de participer avec Thibaut.

Voici les dates de diffusions :

•Vendredi 10 mai - 19h30

•Samedi 11 mai - 13h45

•Samedi 11 mai - 23h25

•Dimanche 12 mai - 18h10

•Lundi 13 mai - 13h55

•Mardi 14 mai - 20h05

•Mercredi 15 mai - 12h55

•Vendredi 17 mai - 01h05

•Vendredi 17 mai - 22h45

•Samedi 18 mai - 18h10

•Dimanche 19 mai - 12h10

•Lundi 20 mai - 18h20

•Mardi 21 mai - 15h40

vendredi 8 mars 2019

A la veille du jour J !

Nous y voilà ! Demain est le grand jour, celui que nous attendons tous avec plus ou moins d’impatience. Le jour de l’ouverture de la truite. Je vous avoue que pour ma part les années ont leur effet sur ce paramètre. L’excitation n’est plus à son comble comme cela pouvait être le cas il y a encore pas si longtemps. Cela ne m’empêche plus de dormir. Mais bien heureusement,  j’ai l’immense privilège d’avoir sous le même toit que moi un jeune homme plein d’envie qui me maintient à bon niveau de motivation. Sans doute que cela serait bien différent sans Thibaut.

Alors samedi, certains n’auront qu’un seul objectif, prendre la première truite de l’année. Et une belle de préférence. D’autres laisseront les poissons de côté encore quelques heures pour profiter des amis. Moi, je vais simplement accompagner mon fils pour partager ce moment-là avec lui. Et si une zébrée daigne se faire blouser dès les premières minutes du jour, alors on pourra être heureux ensemble. Après avoir passé un petit moment en sa compagnie, je me dirigerai vers notre point de rassemblement. Là où nous nous retrouvons tous année après année pour fêter entre amis ce jour pas comme les autres.

Bien entendu, le contexte est ce qui l’est, impossible à éviter, compliqué de ne pas y penser et hors de question de ne pas en parler. Mais j’ai envie malgré cette situation calamiteuse d’être heureux au bord de l’eau, j’en ai vraiment envie et surtout besoin. Quand on veille la rivière d’Ain comme je le fais depuis si longtemps avec autant de passion et d'amour, on passe des nuits agitées et ce très régulièrement. Cela fait 33 ans que je pratique sur cette magnifique rivière et il est évident que je ne reverrai jamais ce que j’ai pu voir. Mais pour mon fils, pour quelques jeunes pêcheurs qui font parti de mon entourage, j’ai envie de conserver un zeste d’optimisme. Je me mens un peu à moi-même de cette façon, mais je ne souhaite pas gâcher à cause d’une morosité permanente les beaux moments que je peux encore vivre avec ces jeunes pêcheurs. Car je pense sincèrement qu’il y a matière à vivre encore des instants magiques à la pêche dans notre Jura. Et, qui plus est en compagnie de mon fils, je ne veux surtout pas passer à côté.

Mais avant de débuter cette nouvelle saison, il va falloir préparer le matériel. Et vous savez comme moi que les cordonniers sont les plus mal chaussés. Je n’ai rien de prêt ! On verra tout ça ce soir avec Thibaut comme je pouvais le faire avec mon père à l’époque. Mon papa aurait 70 ans tout rond aujourd'hui, il est parti à 48ans...Une éternité...Mon Dieu que j'aimerais vivre une seule fois une veille d'ouverture en compagnie de mon papa et mon fils. C’est si particulier de préparer le matériel en famille pour une passion commune, j'ai des souvenirs fantastiques...

Pour la pêche en elle-même, je vais me mettre réellement à chercher les truites à la première eau basse tout en espérant qu’elle arrive le plus tard possible. Je ne suis pas pressé de prendre un poisson tant que la rivière est bien remplie. Thibaut devrait lui continuer dans la voie de la diversité que ce soit en termes de techniques ou encore d’espèces de poissons. Il a pour objectif de prendre un silure à la mouche. Je lui souhaite de tout cœur. Il ne devrait pas quitter les truites malgré tout, bien au contraire. Mais il cherche et va trouver d’autres pêches durant les périodes d’étiage et surtout lorsque l’eau de la rivière monte trop en température. Il me motivera peut-être à le suivre qui sait. Cela nous permettra de passer encore un peu plus de temps ensemble.

Dans tous les cas, si vous avez comme moi un fils ou une fille, un frère, un père, un très bon ami pêcheur, profitez, car la pêche c’est avant tout ce genre de relation. Une truite n’aura jamais la même valeur dans vos souvenirs si sa capture a été partagée avec un être cher. C’est une évidence ! Je vous souhaite une belle saison de pêche !

La pêche avec mon fils, il n'y a rien au-dessus. (Extrait Seasons 2015).

jeudi 28 février 2019

Camp Bonaventure Expérience - Rise Festival 2019

Toujours dans l'optique de la soirée du Jeudi 7 Mars au Rise Festival à Dijon, je vous fait découvrir l'extrait d'un nouveau film qui sera projeté ce soir-là. Si vous n'avez pas pris vos places, faite-le au plus vite ! => Place cinéma Rise Festival. Il en reste très peu, alors profitez des dernières. Pour information, j'aurais le plaisir de vous y croiser. Une superbe soirée à venir, vivement ! 

Camp Bonaventure Expérience (Benoît Chancerel, france)

Il y a toujours une première : humble, simple, peut-être dérisoire mais savoureuse comme l’exploit. Entre rêve et réalité, l’espoir de prendre son premier saumon en sèche va-t-il se réaliser, ici en Gaspésie ?

Trailer Camp Bonaventure Experience from CHANCEREL Benoît on Vimeo.

- page 1 de 21