Nicolas39 - Pêche à la mouche

La pêche à la mouche sur le blog de Nicolas Germain, un Jurassien amoureux de sa rivière,la Hte rivière d'Ain.
Votre spécialiste toutes pêches - JURA PÊCHE à Champagnole - 09-67-81-34-41

Accès au Fly Shop Carte de pêche fédérale du Jura Suivez-moi sur facebook Le Fly Shop sur facebook

Matériels et achats.

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 1 décembre 2017

Focus sur le Catalogue JMC 2018.

Certains attendent le beaujolais nouveau, d'autres les premiers Monts d'or (plutôt moi ça !). Et puis, il y a les pêcheurs à la mouche, qui peuvent eux aussi être en attendent des produits cités précédemment, mais qui surveillent surtout l'arrivée du nouveau catalogue JMC.

Une fois de plus, toute l'équipe a très bien travaillé. Une superbe version 2018 qui possède une magnifique couverture et plus de 200 pages pour nous faire découvrir l'univers de la gamme.

A travers cet article, je souhaitais m'arrêter sur plusieurs produits qui ont attiré mon attention. Mais n'hésitez pas à télécharger le catalogue pour découvrir vous-même. Le lien est en fin d'article.

• Les Nouvelles cannes PASSION.

C'est un produit très intéressant de par son prix déjà. Moins de 200 euros pour une 9 pieds soie 4/5. De plus, les qualités de la canne sont bluffantes. C'est une super lanceuse avec une finition très propre sur son blank olive foncé mat. Vraiment, un super rapport qualité/prix.

• Le moulinet MAMBA.

C'est celui de gauche sur l'image ci-dessous. Un moulinet manuel plutôt sympa avec un budget inférieur à 150 euros. J'aime bien pour la part les manuels de couleur noire. Design sobre pour ce nouvel arrivant de la gamme "moulinet" (fort de 16 modèles différents quand même !). Livré dans sa house néoprène.

• La canne PURE EQUIPE.

J'avais été intrigué en particulier par la 10 pieds soie de 7 car je savais que l'équipe de France de pêche à la mouche en avait fait sa chouchoute. J'ai donc demandé à Julien Daguillanes, champion du monde en titre par équipe de nous en dire plus.

Julien Daguillanes : Nous avons tous utilisé la nouvelle canne Pure équipe 10p soie 7 lors des championnats du monde en Slovaquie cette année. Après avoir essayé plusieurs cannes lors de l'entraînement, nous nous sommes orientés vers cette canne pour les manches en barques dérivantes. Nous savions que nous allions faire des manches avec peu de poissons et qu'il fallait pêcher rapidement pour couvrir du terrain. L'action de cette canne est parfaite pour lancer rapidement à de grandes distances nous permettant de lancer plus loin que nos concurrents. Elle est assez polyvalente pour accepter des densités de soies différentes nous permettant de changer de profondeur de pêche rapidement. J'ai pu pêcher avec une soie intermédiaire lente comme une S5 sans changer de canne. Une canne parfaite pour toutes les tailles de poissons, j'ai même fait le plus gros poisson de la compétition avec cette canne.

• Nouvelle gamme Polarisantes verres 720. 

Cocorico ! Un tout nouveau produit 100% made in France ! Disponible au début de l'année 2018. Verres, montures et assemblage en France. C'est pour moi important, et je sais que pour beaucoup d’entre vous, c'est la même chose. Le nouveau polycarbonate 720 est une véritable révolution en matière de polarisation. Je pense que cela va être ma nouvelle monture pour 2018.

• Cordon Réglable acier.

Il y a tellement de choses dans ce catalogue que l'on pourrait passer facilement à côté d'un petit gadget super sympa. C'est aussi une nouveauté 2018 au catalogue. Plutôt pratique ce cordon de lunette réglable en acier. A tester !

• Le ROYAL QUILL

Pour les amateurs des heures passées devant l'étau, JMC nous propose en 2018 le royal quill. 50 pièces de très hautes qualité par sachet avec 6 coloris disponibles. De quoi réaliser de superbes corps de nymphes ou de mouches.

• Oreilles de Chevreuil.

Voilà un produit devenu à la mode ces dernières années. Très difficile de s'en procurer d'ailleurs. Et bien JMC le proposera dorénavant pour le plus grand plaisir des monteurs. 8 couleurs différentes, de quoi faire une panoplie complète d'excellentes mouches pour capturer truites et ombres.

• SPARROW, la nouvelle marque de Float-tube.

Une grande nouveauté cette année avec la toute nouvelle marque SPARROW. La gamme et les nouveautés sont telles en matière de float-tube, qu'il a fallu réaliser un catalogue spécialisé dans le domaine. 32 pages pour présenter tous les produits et accessoires. Vous trouverez forcément chaussure à votre pied avec un budget qui vous convient. Un immense choix pour le bonheur du pêcheur.

Tous les catalogues sont téléchargeables ici => Catalogues JMC 2018

mercredi 13 septembre 2017

Que de chemin parcouru en 6 ans.

Parfois, en regardant le calendrier, on se prend un bon coup derrière la tête. Et oui, cela fait déjà six années que je me suis lancé seul dans l'aventure de l'autoentrepreneur dans le domaine du montage de mouches.

Au fils du temps, j'ai pérennisé mon affaire pour en faire aujourd'hui je l'espère un petit acteur dans le monde commercial de la pêche à la mouche. Six années à progresser en terme de commandes, en diversité de clients et, je pense d'ailleurs que c'est le plus important, à fidéliser le plus grand nombre. Il a même fallu que je freine sur ma première activité pour pouvoir continuer à fournir vos besoins. Oui, car rassurez-vous, je fabrique toujours moi-même 100% de mes produits. Bien que l'article du 1er avril dernier fût une totale réussite, je vous rappelle que ce n'était qu'une farce !  

Je reste concentré et appliqué pour conserver cette ligne de conduite et toujours satisfaire ma clientèle. Merci à toutes et à tous pour votre confiance depuis le début de cette aventure et pour le futur.

Nicolas Germain Fly Shop.

lundi 4 septembre 2017

Etau Tiemco Vise II

Un outil génial !

Lire la suite »

mercredi 19 juillet 2017

Petites vacances bien méritées pour le Fly Shop.

Un peu de repos ne fait pas de mal...

Lire la suite »

vendredi 19 mai 2017

Waders Hodgman.

Comme vous l'avez peut-être remarqué sur des photos récentes, j'ai, pour cette saison 2017, changé de "garde-robe". Effectivement, pour les chaussures et les waders, je suis passé en Hodgman.

Hodgman est une société américaine née en 1838 à Framingham dans le Massachusetts. Elle est propriétée du groupe Pure Fishing depuis 2011. C'est une très grande marque reconnue aux US et dans le monde. En France, beaucoup moins. Le lancement d'Hodgman dans le pays est récent.

Nous avons la chance avec mon fils d'être équipés avec les waders de la marque. Nous avons opté  pour les Hodgman Aesis Sonic. On est là sur un très beau produit. C'est un waders sans couture le long de la jambe pour éliminer le risque de fuite des zones abrasives. Il est en 4 couches sauf aux jambes où là il y a 5 couches. D'ailleurs, dès la première prise en main, on ressent la qualité immédiatement au touché.

Ces waders possèdent également un système de bretelles pour transformer les waders en taille haute sans enlever les bretelles. Pratique.

A ce jour et après un très gros mois d'utilisation, nous en sommes vraiment très content. Mais comme pour les chaussures il faudra voir à l'usage. C'est un peu ça qui dicte le fait que l'on est sur un produit fiable ou non.

Autre très gros avantage chez Hodgman, c'est un grand choix de tailles. Il est plus important que ce que l'on a l'habitude de trouver. Du S, M, L, XL et XXL. Mais le plus, c'est que du M au XXL, vous avez la possibilité de prendre l'option "king" ( Pour les costauds du ventre, ce que j'ai pris ;-) ) ou l'option "Tall" pour les personnes de grandes tailles (ce qu'a pris mon fils). En conséquence, on possède pour le coup un waders bien plus confortable et qui se marie au mieux avec notre physique qui n'est pas toujour dans la "normale".

Je vous laisse maintenant avec cette vidéo traduite pour compléter mes propos. Si toutefois vous voulez acheter un produit Hodgamn, sachez que c'est possible chez Pêcheur.com par exemple => Produits Hodgman.

mardi 2 mai 2017

Zoom sur la canne à mouche JMC PRESTIGE.

Un petit bijou de canne à mouche...

Lire la suite »

dimanche 16 avril 2017

Chaussures de wading Hodgman

Hodgman est une marque américaine qui arrive cette année sur le marché français. Nous avons le privilège, mon fils et moi, d'être équipés avec ces produits qui sont de grande qualité. Je reviendrais régulièrement sur cette gamme à travers des articles sur ce blog. Car à ma grande surprise, une partie des lecteurs est en attente de retours réguliers sur le matériel que l'on utilise mon fils et moi.

Aujourd'hui, je vais vous parler des chaussures de wading. La gamme Hodgman en propose 3 types. Elles ont toutes en commun d'avoir un système très bien étudié de changement de semelle. En un clic, vous pouvez passer d'une semelle feutre à une semelle à crans. C'est assez génial ! Sinon, les modèles de chaussures se différencient par des matériaux ou système de laçage différent.

Pour ma part, j'ai choisis le modèle H5 H-Lock. Je préfère de mon côté les lacets classiques au système boa. Je n'ai pas opté pour le modèle haut de gamme en cuir nubuck pour gagner un peu en poids. Après, le choix du modèle est surtout une histoire de coller à ses propres besoins. Si je pêchais des rivières à forts débits en étant tout le temps dans l'eau, j'aurais bien sûr opté pour le nubuck. Mais je suis plus souvent en berge que dans l'eau. De plus, chez nous, on trouve des fonds de petits galets voir de sable, donc les chaussures sont moins sollicitées aux chocs dans de gros blocs par exemple. Pour cette situation précise, je vous conseille fortement le modèle en cuir nubuck. 

Alors, je vous fais un retour après deux parties de pêche, c'est bien trop peu, j'en suis conscient. Mais la demande sur ce nouveau produit est grand, donc je m'y colle malgré tout.

Autant le dire tout de suite, j'étais un peu sur la réserve quant au format des chaussures. Elles font vraiment imposantes au premier visuel. En vérité, j'ai été bluffé sur le terrain. Car en utilisation, elles donnent une impression toute contraire. Je n'irais pas jusqu'à dire qu'on croit être en baskets, mais on les oublie très vite. Elles tiennent parfaitement le pied et la cheville, je suis pour ma part super à l'aise. Un vrai confort. Pour ces deux sorties, j'avais opté pour des semelles à crans. Nickel. J'ai une autre paire de semelles en feutre que j'essaierais plus tard. Le système pour changer de semelle est très simple, vous le découvrirez dans la vidéo ci-dessous.

Que cela soit pour marcher sur la berge, même pour de longues distances, ou pour progresser dans l'eau, j'ai vraiment bien aimé. Voilà donc pour un premier retour. Maintenant, pour ce genre de produit, c'est la durée de vie qui fera que l'on apprécie vraiment ou pas. Et pour savoir cela, il faudra patienter un peu :-)

Je vous mets une vidéo explicative. Ce n'est pas traduit en français, mais on comprend le principe. Vous avez par contre accès à une chaîne Hodgman France en cliquant sur ce lien => Hodgman France.

samedi 1 avril 2017

Mon Fly Shop devient propriété du groupe Pure Fishing.

Faut bien blaguer de temps en temps ;-)

Lire la suite »

dimanche 12 mars 2017

Le magasin Jura Pêche à Champagnole est ouvert !

Un nouveau rendez-vous incontournable !

Lire la suite »

lundi 27 février 2017

Les mouches Devaux repris par Jean-Marc Chignard.

La nouvelle, qui n'est plus un scoop depuis quelques semaines, a été officialisée à l'occasion du salon de la pêche à la mouche de Saint-Etienne, le SANAMA.

Jean-Marc Chignard revient sur le devant de la scène dans le monde de la pêche à la mouche en reprenant la société des Mouches Devaux. Si je fais ce billet, c'est avant tout pour informer mes lecteurs qui ne lisent pas les réseaux sociaux, et je sais que vous êtes très nombreux dans ce cas là.

En lisant d'ailleurs ici et là les différents commentaires, en écoutant les pêcheurs et exposants ce week-end au SANAMA, on peut vite cerner deux réactions assez opposées finalement.

Une partie des pêcheurs est tout simplement très heureuse du retour de Jean-Marc Chignard aux affaires, une autre s'interroge sur le but final d'acquérir l'entreprise française concurrente à celle qu'il a créé, Les Mouches de Charette.

A priori, je me situe plutôt à ce jour dans la deuxième partie. Mais quoi qu'il en soit, on parle de la pérennité de l'entreprise qui reste l'emblème de la pêche à la mouche à Champagnole, ma ville natale. Wait and see...

- page 1 de 7