Nicolas39 - Pêche à la mouche

La pêche à la mouche sur le blog de Nicolas Germain, un Jurassien amoureux de sa rivière,la Hte rivière d'Ain.
La page Facebook du magasin la détente à Champagnole

Accès au Fly Shop Carte de pêche fédérale du Jura Suivez-moi sur facebook Le Fly Shop sur facebook

lundi 24 juillet 2017

Vidéo de notre Week-end à Veirières.

Je vous propose aujourd'hui une vidéo de notre week-end à Veirières avec Thibaut. La musique est toujours de mon copain Fred. Bon visionnage.

Le bonheur ne vaut d'être vécu que s'il est partagé...


Week-end à Veirières avec mon fils. from Nicolas Germain Fly Shop on Vimeo.

mercredi 19 juillet 2017

Petites vacances bien méritées pour le Fly Shop.

Je profite une nouvelle fois de mon blog pour annoncer « une pause » dans les livraisons de commande de mon Fly Shop. Pour être plus précis, il n’y aura aucune expédition du 15/08 au 28/08 inclus. Je me donne quelques jours de repos sans étau sur la fin de l'été. Donc merci d’anticiper vos commandes d’ici là.

En attendant, je vous glisse ci-dessous quelques photos de clients ou encore d’utilisateurs des modèles que je commercialise. Merci infiniment pour vos retours en images ou par messages, j’apprécie sincèrement. Savoir que mes produits vous apportent des poissons un peu partout dans le pays et j'ose dire dans le monde me satisfait pleinement. Je m'excuse par avance, mais je ne me souviens pas avec certitude de tous les noms des contributeurs, désolé.

Six ans d’activité au mois de septembre, ce n’est pas rien. Ma plus grande récompense est votre fidélité. Merci pour tout.

Une beauté prise par Alexis qui utilise les bas de ligne du Fly Shop.

Sa grande soeur, toujours le même pêcheur quelques part en France.

Très belle truite prise par Niko (pas certain !) avec une cuivre.

Toujours la cuivre ! Sur une marmo par David.

Les ombres slovènes aiment la cuivre également.

Ainsi que les arcs !

Direction l'Ouest de la France avec un autre David mais toujours avec la cuivre.

François m'avait commandé quelques gammares JFD, il ne l'a pas regretté.

Une obèse fan de gammares JFD.

J'ai réalisé une boite de nymphes et de mouches pour Lucas et Franck en vue de leur voyage en N-Z. Merci pour ces trois photos les gars ! Truites prises avec des PP-Olives et les BDL du Shop.

Quel poisson ! Merci Julien !

La cuivre, nymphe preneuse de truites.

Les trois photos qui suivent ont été réalisé par un client qui tous les ans en février me commande 50 PP-olives. Les truites de sa rivières ont l'air de bien apprécier ! Quels poissons !

Merci à Laurent et bravo pour cette Marmo de 70 cm prise avec une cuivre !

Même les truites de mer peuvent craquer pour une cuivre. Bravo Pierre !

Truite de la Seine par Julien avec une cuivre.

Bravo à Roman pour ce poisson de la Seille avec un JFD-16

Belle truite prise par Tony avec un JFD-18.

vendredi 14 juillet 2017

Un Week-end à Veirières.

Depuis notre séjour l'an passé dans le Cantal, nous ne pensions qu'à une seule chose, y retourner ! Le lieu est tout aussi magique qu'unique. Un espace loin de tout en altitude. Un milieu encore sain où même dame loutre y vit paisiblement. Rien que le fait d'être au bord de ce lac me fait le plus grand bien. Je n'ai pas assez de mots pour décrire le bien-être qui m'envahit une fois à Veirières.

Nous avons une fois de plus profité avec mon fils de la très grande sympathie de Raphaël. C'est toujours un immense plaisir de l'écouter nous narrer les histoires de Veirières et de profiter de son expérience unique de ce plan d'eau si particulier. Oui, car ici, la nourriture à disposition des truites est exceptionnelle avec une diversité peu commune. Le lac grouille de vie et les éclosions n'ont rien à envier à nos rivières, loin de là. Cela rend la pêche fantastique et donne une puissance aux poissons phénoménale.

Pour ce séjour, et malgré une période de canicule, nous nous sommes bien amusés. Certes, les truites étaient un peu plus au fond du lac que d'habitude, mais nous avons su les trouver et les leurrer. Un très joli coup du soir nous a permis avec mon fils de bien s'amuser également. Les sedges de Veirières sont toujours aussi impressionnants par leur taille !

Je vous glisse quelques photos et si le courage me vient, je vais tenter de réaliser une vidéo avec les images que j'ai faite de notre séjour. On reviendra !

Préparation du matériel !

J'avais préparé ça. Et on a bien gazé avec ;-)

La magie et le calme du coup du soir.

Veirières est un lieu de passage de nombreux migrateurs.

Les truites furent nombreuses.

Il faut savoir stopper la pêche pour ne pas déranger !

Cela reste de pures moments passés avec mon fils.

lundi 10 juillet 2017

La Bienne était verte fluo pour le passage du Tour !

Les amateurs de vélo que vous êtes peut-être l'avez certainement remarqué sur les images de France 2 samedi après-midi, la Bienne était verte fluo au passage des cyclistes à Saint-Claude (39) ! Une action menée par un groupe de pêcheurs désireux de dénoncer l'inaction sur ce joyau jurassien en totale perdition. L'occasion pour moi de contacter l'un des initiateurs pour avoir plus de précisions.

Nicolas : Lors du passage du Tour de France samedi dans le Jura, les nombreux téléspectateurs de France2 ont pu voir la Bienne verte fluo ! Pourquoi une telle action et comment l’avez-vous réalisé ?

Collectif SOS Bienne : C’est le genre d’action qui trottait dans la tête d’un petit groupe de personnes depuis un petit moment, à savoir profiter d’un évènement médiatique majeur pour tenter de mettre un peu la lumière sur ce qui nous interpelle tous, à savoir l’agonie de la « perle du jura » dans l’indifférence quasi générale de la population, des riverains, de beaucoup de pêcheurs consommateurs,  mais surtout de nos élus décideurs.

Cette première action, pensée en amont mais improvisée en 1 semaine, a été d’abord rendue possible par l’engagement de 32 personnes qui n’ont pas hésité à donner un peu d’argent (ou beaucoup selon les moyens de chacun) sur un projet assez improbable pas très étayé. Qu’importent ils  ont joué le jeu et c’est environ 1300€ ont été réuni en moins de 36h grâce à leur confiance.

Pour la mise en œuvre, rien de bien compliqué si ce n’est de trouver 5 ou 6 volontaires décidés à passer leur samedi sur les routes du jura à slalomer entre les routes d’accès libres.

Le produit utilisé, la fluorescéine, comme chacun le sait est sans danger pour l’environnement, restait à choisir le bon spot afin d’avoir une chance que cette opération soit visible. Plusieurs sites avaient été envisagés dans un premier temps mais nous avons décidé de concentrer nos efforts sur la Bienne à Saint Claude, un second site a également été colorié, les cascades du Hérisson notamment eu égard à sa notoriété touristique avec moins de retentissement. Nous avons également confectionné 2 banderoles explicites qui ont été placées à la sortie de Saint Claude à proximité du pont sur le « Gros Dard »affluent de la Bienne, dans un endroit stratégique elle a été  vue par des milliers de spectateurs dès le matin de la course.

Nicolas : C’est donc la toute première action de ce collectif SOS Bienne. Pourquoi ce collectif ? Le début d’un combat différent ?

Collectif SOS Bienne : Inutile de préciser que beaucoup de personnes plutôt averties (pas que des pêcheurs) ne sont plus dupes de l’incurie avérée  des pouvoirs publics et des décideurs en face de cette lente agonie de la Bienne. L’AAPPMA de la Biennoise reste une petite société de pêche qui par la force et les convictions entre autre d’un président hors norme va au charbon pour défendre et tenter de faire entendre ce qui relève pour toute personne censée que du bon sens. On peut bien évidemment évoquer le collectif SOS LOUE Rivières comtoises qui fait un travail de veille formidable, alimente la connaissance et commence à gêner aux entournures de par la pertinence de ses interventions. Si on rajoute la fédération de Pêche du jura qui part l’action de ses chargés d’études et techniciens arrive  à resserrer l’étau sur les facteurs avérés de ces mortalités, de la dégradation de la qualité du milieu en général et de la qualité de l’eau en particulier, on voit bien que tout est réuni pour que dès à présent on puisse avancer sur la résolution de cette problématique de pollution.

Cependant le plus difficile reste à faire, à savoir convaincre les  élus et autres décideurs qu’au cœur du parc naturel régional du Haut Jura  et d’un département qui vend sa « nature intacte » « made In Jura » il serait temps d’engager les ressources financières adéquates pour enfin protéger  la Bienne « Perle du Jura », rivière outragée.

Il ne s’agit pas donc de créer un énième nouveau collectif mais bien de créer un groupe Bienne au sein du collectif SOS Loue Rivières comtoises, afin de mettre la lumière sur une rivière en péril qui résiste de moins en moins aux cocktails polluants qu’on lui administre depuis près de 50ans.

50 ans d’inertie et d’absence d’investissement (les priorités sont ailleurs), des systèmes d’assainissement défaillants digne d’un pays du tiers monde, des pratiques agricoles intensives sur les plateaux dans un milieu karstique qui engloutit chaque année des milliers de m3 de lisiers, des pollutions aux métaux issus de l’activité industrielle, la Bienne n’en peut plus.

Au pays de l’eau et des lacs, derrière le vernis de la carte postale les décideurs locaux ont fait le choix d’ignorer cette réalité connue de tous les acteurs  (scientifiques, pêcheurs, naturalistes, …..) alors que pléthores d’études ont d’ores et déjà permis d’identifier formellement les causes de cette catastrophe écologique annoncée.

L’ambition de ce groupe Bienne est bien de fédérer autour de la rivière et de générer des actions chocs à destinations de ces décideurs afin de les rappeler à leurs obligations.

« Made in Jura » pourquoi pas mais avec des rivières et des milieux naturels auquel on consacre suffisamment d’argent pour qu’ils retrouvent leur « vraie nature ».

Nicolas : Si d’aventure des personnes motivées veulent rejoindre les rangs de ce collectif, comment faire ?

Collectif SOS Bienne : Il nous faut d’abord pérenniser un noyau dur de personnes compétentes issues de tous horizons (riverains, associations environnementales, naturalistes, …)  qui travaillerons d’abord aux côté de l’AAPPMA de la Biennoise pour échanger et diffuser de l’information sur l’avancement du travail engagé. D’ores et déjà et sans s’avancer, il semble que le passage obligé soit à minima l’adhésion au collectif SOS Loue rivières comtoises en précisant votre engagement pour la Bienne, qui passe aussi par-là soutenir financièrement l’action du collectif 1 like c’est bien mais çà ne fait pas avancer le combat).

La page facebook dédiée reste ouverte à tous ceux qui veulent nous encourager bien évidemment.

mercredi 5 juillet 2017

Vidéo : Thibaut Team Hardy.

Voici un montage vidéo réalisé dans le but de remercier la Team Hardy pour la confiance apportée à mon fils Thibaut. Tous les poissons présents dans la vidéo ont été capturé avec les Zephrus en 9 pieds ou 8 pieds 6. En bonus, quelques images de ma grosse truite...

La musique est signée de mon copain Fred. C'est son dernier titre enregistré, c'est donc une exclusivité ;-)

Thibaut - Team Hardy. from Nicolas Germain Fly Shop on Vimeo.

samedi 1 juillet 2017

Quelques tristes nouvelles de la Bienne.

Bien tristes oui...

Lire la suite »

mercredi 28 juin 2017

Mes années André Terrier (9)

Une bien belle époque !

Lire la suite »

dimanche 25 juin 2017

Les mouches de pêche en vidéo par Alexis.

Alexis, que j'ai déjà interviewé sur ce blog, vient de se lancer dans une série de vidéos sur le montage de mouches. Je souhaitais relayer ici cette information car je pense que le sujet peut intéresser les lecteurs de ce blog que vous êtes. Alexis se focalise sur des mouches de pêche bien connues, des grands classiques. Parfois même oubliés alors qu'ils fonctionnent toujours autant. Je ne publierais pas toute la série de vidéos, je vous invite donc à vous abonnez à la chaine YouTube d'Alexis pour suivre les prochaines vidéos dont les commentaires sont toujours très pertinents. Bon visionnage.

jeudi 22 juin 2017

Replay vidéo : La pêche en Franche-Comté : un loisir en sursis.

Pour les personnes qui n'ont pas visionné le sujet de France3 hier soir, voici la session de rattrapage.

Bon visionnage.

mardi 20 juin 2017

Emission TV : Le tourisme autrement.

Ce court billet pour vous informer de la diffusion d'une émission sur le tourisme en Franche-Comté le mercredi 21 Juin à 23h30 sur France3 Bourgogne/Franche-Comté.

Au cours de ce reportage, il y aura un aparté sur le tourisme pêche tourné en autre autour de la région de Champagnole. Je devrais y faire une petite apparition. En voici le résumé écrit :

La pêche en Franche-Comté : un loisir en sursis – Isabelle Brunnarius

Pour combien de temps encore les pêcheurs vont-ils pouvoir venir taquiner les truites fario de Franche-Comté ? Après avoir été un eldorado pour les pêcheurs à la mouche du monde entier, la plupart des rivières de Franche-Comté sont en mauvais état. Conséquence : les truites et les ombres qui font la réputation de ces cours d’eau sont malades et beaucoup moins nombreux qu’avant. Mais les professionnels du tourisme ne baissent pas les bras car la pêche a un réel impact économique sur la région.

Si toutefois l'heure tardive ne vous convient pas, sachez que vous retrouverez ce reportage en ligne dès le lendemain sur le Blog de la Loue et des rivières comtoises.

dimanche 18 juin 2017

L'histoire Mitchell par Laurent Checko.

Je vous ai parlé il y a quelques jours de la possible fermeture du site Mitchell à Marignier dans le 74. L'année même des 70 ans de cette marque mythique pour tous les pêcheurs français.

Laurent Checko vient de publier un article formidablement bien écrit qui retrace l'historique de la marque. Je vous invite à le lire à votre tour. Merci Laurent.

L'histoire Mitchell par Laurent Checko.

mercredi 14 juin 2017

L'histoire d'une truite (38)

Quel poisson !

Lire la suite »

lundi 12 juin 2017

EDF continue son massacre.

J'ai fait un article il y a peu sur les éclusées d'EDF sur la basse rivière d'Ain. Pour ce printemps, ils ont fait très fort. A force de marnages, les alevins de truites et d'ombres de l'année ont été décimé en aval de la chaîne de barrages. En amont, sur le lac, les frayères artificielles mises en place par les bénévoles ont été mises à sec. Amont, aval, la coupe est pleine, tout est mort ! 

PPVA, une société de pêche dynamique de la basse vallée de l'Ain a réalisé une vidéo plus que démonstrative sur les conséquences irréversibles de ces éclusées. Merci à tous ces bénévoles qui se battent au jour le jour pour cette belle rivière.

samedi 10 juin 2017

17 ans, bon anniversaire mon fils.

17 ans aujourd'hui, que le temps passe vite, trop vite...

Un bon anniversaire à Thibaut. J'espère encore partager de nombreuses heures au bord de l'eau avec lui.

jeudi 8 juin 2017

Fermeture du site Mitchell en France.

Voilà une bien mauvaise nouvelle pour la pêche en France. Mitchell, marque emblématique du paysage de la pêche dans notre pays va s'éteindre sur notre territoire suite à une décision de délocalisation.

Je pense en premier lieu à tous les employés du site de Marignier (74) qui voient leurs emplois supprimés à cette occasion. 

Qui dans ce pays n'a pas un jour utilisé un moulinet de cette marque mythique !

Une pétition est en ligne, je vous invité fortement à la signer et à la relayer auprès de tous vos contacts et réseaux.

Cliquez sur ce lien et signez la pétition, merci.

 

mercredi 7 juin 2017

Fredo et les saumons du Gave.

Mon copain Fred avait un objectif parmi tant d'autres, prendre un saumon à la mouche sur le Gave ! Il s'est entraîné dur cet hiver avec son tout nouveau matériel. Il a passé du temps à confectionner ses nouvelles mouches. Et puis, la récompense est arrivée cette semaine avec non pas un saumon, mais deux ! Tout simplement exceptionnel ! Il a même pris le temps de capturer quelques truites lors de son séjour.

Bravo mon Fredo ! Tu sais à quel point ce qui vient de t'arriver me fait plaisir. Et merci pour cette vidéo où les pêcheurs de saumons apprécieront ton geste de laisser la vie à ces fabuleux poissons. La big classe !

Gave 2017 from fredleray on Vimeo.

lundi 5 juin 2017

Un week-end de Pentecôte détente.

Balades en famille...

Lire la suite »

dimanche 4 juin 2017

Informations AAPPMA jurassiennes.

Infos jurassiennes...

Lire la suite »

mercredi 31 mai 2017

Enfin une vraie partie de pêche !

Quelle belle journée !

Lire la suite »

vendredi 26 mai 2017

Vidéo : Les paradoxes du Doubs en 2017

Mon ami Romain qui m'a contacté hier vient de réaliser une vidéo des plus parlantes. C'est le moins que l'on puisse dire. Comme il le dit lui même, les images qui vont suivre sont un réel résumé sur le ”Paradoxe” de la situation du Doubs en cette année 2017...Tout à l’air nickel, dans un cadre somptueux, pour le plus grand plaisir des visiteurs...Mais, malheureusement, la dégradation du milieu aquatique se poursuit, inexorablement...

A visionner et partager sans modération.

- page 1 de 120