Nicolas39 - Pêche à la mouche

La pêche à la mouche sur le blog de Nicolas Germain, un Jurassien amoureux de sa rivière, la Haute Rivière d'Ain.
Le poisson Voyageur, le rêve de pêche à votre mesure !

Accès au Fly Shop Signez le livre d'or Suivez-moi sur facebook Le Fly Shop sur facebook

Mot-clé - Matériel de pêche

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 13 septembre 2020

Neuf années d'activité.

Voilà 9 ans que je me suis lancé dans l'aventure. Monter sa petite entreprise et la faire vivre du mieux possible au fil des années n'est pas de tout repos. Je suis très heureux d'avoir encore aujourd'hui la confiance de nombreux clients.

Cette année est très particulière. Il y a eu un phénomène de tourisme pêche franco/français. J'ai ainsi pu faire la connaissance de nombreux pêcheurs à la suite du confinement. Merci pour vos visites.

J'espère vous retrouver pour un article l'année prochaine pour fêter les 10 ans de mon FlyShop.

Série de SL-mai et SL-rose.

Commande prête à expédier d'Aindispensables.

Lexa, pêcheuse américaine utilisant les bas de ligne "made in Jura".

mercredi 2 septembre 2020

Nylon au top, le Sensas super compétition.

Cela fait quelques saisons que je cherche un nylon dans lequel je pourrais avoir une entière confiance pour confectionner mes pointes de bas de ligne. J’ai cherché de mon côté et j’ai aussi profité des recherches d’un ami qui se reconnaitra. Depuis le milieu de la saison passée, mon choix s’est arrêté sur le nylon Sensas Super Compétition. C’est un fil catalogué « pêche au coup ».

J’ai fait toute la fin de saison dernière et l'actuelle uniquement avec ce fil. À ce jour, je ne lui trouve que des qualités. Vraiment.

  • En premier lieu, son prix. Sur un format de bobine de 300 mètres, on trouve ce nylon à 6 euros les 100 mètres. C’est donné ! Surtout lorsque l’on voit les prix des fils estampillés « mouche ».
  • Ensuite, j’apprécie réellement son format de bobine. Disponible en 50 mètres ou 300 mètres. Pour ma part, je le prends en 300 mètres. La bobine reste très discrète. Rangement facile. C’est top d’avoir une si petite bobine avec une telle contenance. Surtout lorsqu’on pratique la nymphe à vue avec de très grandes pointes. (Bobine de 300m : 68mm x 17mm / Bobine de 50m : 58mm x 9mm)
  • Une autre grande qualité est sa justesse. Et c’est plutôt rare pour être signalé. Je suis métrologue de métier. J’ai effectué les mesures suivantes en laboratoire avec les bonnes conditions et un outil étalonné. J’ai été bluffé.

  • Pour les qualités propres du fil, j’aime vraiment bien sa résistance à l’abrasion. Quand le fil frotte dans les racines ou encore contre des blocs, il reste solide. On peut passer le doigt après la mise à l’épuisette sur la partie qui a frotté, on ne sent presque rien. C’est important qu’un fil se comporte ainsi.
  • Je ne suis pas le mieux placé pour faire un retour sur le vrillage étant donné que je pêche plus souvent sous l’eau qu’en surface. Mais pour de ce que j’ai pêché en sèche, je n’ai rien à signaler de ce côté-là non plus. Nickel.
  • À noter également sa très bonne résistance aux nœuds. Bien salivé et serré lentement, ça ne bouge plus et c’est du costaud.
  • Sa très bonne souplesse est un plus. C'est très important pour moi.
  • Enfin, dans les petits détails, j’aime bien sa couleur assez neutre et sa légère élasticité.

Le diamètre que j'utilise le plus est le 0.149.

Si je devais vraiment creuser pour lui trouver un défaut, je dirais que les inscriptions sur les bobines s’effacent un peu vite. Ça ne me pose pas de souci particulier car je reconnais bien les diamètres à la vue ou au toucher. Si ce n'est pas le cas pour vous, il faut juste prévoir et les noter au marqueur indélébile.

Je ne fais pas ce retour pour vous "vendre" un produit miracle. Cela n'a jamais été le but de mes retours produits. C'est simplement que vous êtes nombreux à me demander ce que j'utilise et pourquoi. Voilà, vous savez tout.

Pour les jurassiens qui me lisent, vous trouverez ce fil au magasin Zoo Boutic au Lieu dit En Chantrant de Montmorot.

jeudi 2 juillet 2020

La fin du bas de ligne "made in Jura" ?

La question pouvait se poser. Vous n'êtes sans doute pas sans savoir que mes bas de ligne maison sont confectionnés pour les gros diamètres (45° au 20°) à 100% avec du fil teklon céramique. Non pas parce qu'il est meilleur que les autres, mais avant tout parce qu'il accepte parfaitement mon traitement de cuisson. J'ai pourtant fait de nombreux tests, aucune autre marque passée dans ma cocotte-minute n'a obtenu ce résultat d'élasticité hors norme avec cette perte de mémoire si singulière.

Malheureusement (pour moi et peut-être pour vous) ce fil n'est plus fabriqué. Je vous avoue que malgré une perte commerciale non négligeable, je ne me voyais pas du tout refaire des recherches sur un autre fil. Je me suis donc mis en quête d'un stock perdu. Il fallait absolument le faire car je n'avais plus que 2 ou 3 ans d'avance.

Je suis finalement soulagé de vous annoncer que la fin du bas de ligne rouge n'est pas pour demain puisque j'ai réussi à dénicher un stock conséquent grâce à mon ami Marc. Merci à toi !

J'ai devant moi plus d'une dizaine d'années de stock pour réaliser mes bas de ligne. Donc à tous mes fidèles clients amoureux de ce produit, vous voilà rassurer. Et moi aussi par la même occasion. Je vais bien entendu stocker tout cela sous vide et dans le noir le plus total.

J'en profite pour vous dire que la boutique est de nouveau ouverte.

5500 mètres de stock par Ø en moyenne. De quoi voir venir.

vendredi 19 juin 2020

Petit focus sur la marque Field & Fish.

Nicolas : Très heureux de te revoir sur ce blog Fred. Dis-nous un peu comment ta société a passé cette période commerciale très compliquée ?

Fred : Nous avons continué à travailler avec une baisse sensible du C.A sur mars et avril. Cela nous a permis de nous poser un peu ( peu ou pas depuis 10 ans ) pour bien réfléchir au devenir de Field & Fish et consolider nos valeurs en faisant participer nos clients aux projets futurs avec de nombreux retours. J’ai ressenti à travers mes clients une envie de penser à autres choses.

Nicolas : Field and Fish est toujours aussi attaché à l’environnement. D’ailleurs, c’est une des seules marques à participer aux actions de terrain via le 1% pour la planète. Dis-nous en plus s’il te plait ?

Fred : Le fait de reverser 1% du C.A pour nos cours d’eau fait partie de l’adn de la marque. Cela fait maintenant 10 ans ! Je suis toujours effaré d’être le seul à reverser pour préserver nos terrains de jeux.

https://www.rivieres-sauvages.fr/2020/05/05/field-and-fish-une-entreprise-mecene-engagee-et-fidele/

Notre participation ces trois dernières années a permis de finaliser l'accompagnement de la candidature du Chéran au label rivières sauvages et le lancement du programme de suivi (station de mesures) sur le bassin afin de suivre les indicateurs biologiques ciblés. Cela permet d'être alerté en cas de
perturbation et ou pollution. Ce type de suivi est le premier dans les Alpes et une première en France. Field and Fish a financé cette innovation.

Nicolas : On voit aussi cet attachement aux divers conditionnements de tes produits. Pas de plastique ! Bravo.

Fred : J’essaie de limiter l’utilisation du plastique ou des emballages non réutilisables. La plupart de mes produits sont livrés dans un petit sac textile qui peut reservir. J’essaie également de réfléchir en amont sur l’impact volume pour des emballages qui finiront à la poubelle, pas de boite en carton pour mes chaussures.

Nicolas : Pour en revenir aux produits, quelles sont les dernières nouveautés de la marque ?

Fred : J’ai lancé un concept sur un  waders permettant d’enlever les chaussons sans les mains et sans tirer sur les coutures. Je travaille actuellement sur un nouveau gilet et un concept de chaussures de pêche révolutionnaire. J’ai également lancé un tout nouveau set de bagages étanches (sac à dos + chest pack). Les idées ne manquent pas, se sont surtout les moyens. Je suis d’ailleurs à la recherche d’investisseurs passionnés !

Nicolas : On trouve un peu de tout pour s’équiper notamment une gamme complète de waders. Le marché offre un grand nombre de possibilités aux pêcheurs. Alors pourquoi choisir un waders Field and Fish plus qu’un autre ? Un petit mot pour convaincre mes lecteurs ? Merci.

Fred : C’est difficile d’être juge et partie et ce sont mes clients qui parlent le mieux de mes produits. Mon objectif étant de vous offrir des produits qui durent ( certains ont mes waders depuis plus de 5 ans ) avec un niveau de prix incomparable, un service client irréprochable et le partage autour de notre passion commune. J’invite tout ceux qui le veulent à visiter mon show room j’ai toujours deux ou trois protos à montrer pour échanger !

Nicolas : Malgré cette situation inédite, je te souhaite que du bon pour les mois à venir. Que nos marques françaises passent cette crise. À bientôt.

Site internet => Field & Fish

Page Facebook => Page Field & Fish

mardi 21 avril 2020

Réglage du Frein du Moulinet Equinox (JMC)

Je souhaitais faire un retour car j'ai eu quelques difficultés à régler le frein sur ce très beau moulinet distribué par la maison Mouches de Charette. Du coup, si cela peut vous rendre service, ce n'est pas plus mal. Je tiens à remercier William qui m'a bien aidé.

À réception, il m'était impossible de régler le frein du moulinet. J'ai appris après quelques recherches que certains moulinets étaient trop serrés lors du montage. Rien de vraiment grave du moment que l'on connait la petite astuce pour s'en sortir. C'est là que les conseils de William ont été précieux. Dans le cas cité, la solution est de passer votre moulinet en "gaucher". Ceci afin de pouvoir "forcer" le système de frein dans le sens inverse aux aiguilles du montre. Aucun engrenage ne sera endommagé car c’est le roulement anti-retour qui bloque le système. Il ne faut donc pas hésiter. Une fois cette manipulation effectuée (qui n'est pas possible en position droitier), il faut simplement repasser votre moulinet en droitier. Le réglage du frein se fait donc tout naturellement avec une grande précision. Rien de bien compliqué, il suffit juste de le savoir.

La vidéo de William étant très clair, suivez ses consignes.

Si comme moi vous préférez des moulinets silencieux, alors profitez de ce montage/démontage pour retirer la petite languette plastique qui crée ce bruit.

Languette retirée, visible sur le M du JMC de la housse.

- page 1 de 23