Nicolas39 - Pêche à la mouche

La pêche à la mouche sur le blog de Nicolas Germain, un Jurassien amoureux de sa rivière, la Haute Rivière d'Ain.
Le poisson Voyageur, le rêve de pêche à votre mesure !

Accès au Fly Shop Signez le livre d'or Suivez-moi sur facebook Le Fly Shop sur facebook

Mot-clé - Grosses truites

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 30 juin 2021

Communication mode années 80 !

Je pensais ne plus voir ce genre d'article dans le journal local...Il faut croire que c'est toujours vendeur !

Je n'ai aucune leçon à donner à ce pêcheur sur le fait qu'il ait gardé sa truite ou non, ce n'est pas le sujet de ce billet. Il était dans son droit puisqu'il pratiquait hors parcours no-kill. Mais comment peut-on encore envoyer à la presse ou faire publier une telle photo ? Quel est le but ? Je m'interroge sincèrement !

À l'heure où les rivières franc-comtoises se meurent, à l'heure où les densités de poissons sauvages s'amenuisent plus vite que la vitesse du son, c'est totalement à contre-courant me semble t-il. Sans parler que cette photo remportera certainement la médaille d'or de la laideur.

Quelle misère...

Source Le Progrès (29/06/2021)

mercredi 16 juin 2021

Vidéo : Deux québécois en Nouvelle-Zélande.

Un sujet déjà vu en vidéo des dizaines de fois mais en compagnie de ces deux québécois, c'est quand même autre chose ! J'ai pris autant de plaisir à écouter leurs commentaires qu'à visualiser les images de ces truites hors normes. Bon visionnage !

Taraute from Karolane Brochu Ouellet on Vimeo.

dimanche 2 mai 2021

L'Orvis Hélios 3F, une petite bombe.

Si vous suivez ce blog régulièrement, vous avez sans doute noté que j'ai changé mon ensemble de pêche à 100%. La canne, le moulinet ainsi que la soie venant de la maison Orvis. Comme déjà dit lors de la présentation de ce matériel, ce fut pour moi une totale découverte. Après un mois et demi de pêche dont un gros mois de confinement à profiter vraiment pleinement des rivières jurassiennes, je peux revenir sur les qualités et les défauts de cet ensemble.

Effectivement, le mois d'avril a permis une pêche en nymphe à vue exceptionnelle. Seule la bise (vent du Nord) fut souvent présente pour nous embêter. Mais on ne va pas se plaindre puisque vous êtes nombreux à ne pas avoir pu pratiquer notre passion commune lors de cette période. Enfin, pas tous...Il y a eu des petits malins ! J'ai les noms !

Quoi qu'il en soit, j'ai pour ma part beaucoup pêché. J'ai profité des deux grandes rivières jurassiennes avec plaisir. J'ai ainsi pu me rendre compte des reélles capacités de cette Hélios 3F.

La canne - Orvis Hélios 3F

Pour faire court, cette canne possède d'immenses qualités et 2 défauts dont un qui peut être problématique, son prix. Une fois que l'on a assimilé cela, il n'est pas interdit de rêver voir de craquer afin de se faire un immense plaisir !

Qualités : 

  • C'est une très bonne lanceuse avec une capacité à être précise assez incroyable. Je ne pense pas avoir changer mon geste depuis l'an dernier, mais j'ai la conviction de gagner en précision avec cette canne. Elle possède une vraie force directive. Et ce même à des distances au-delà des douze mètres. Malgré sa douceur qui donne un confort apprécié lors des faux lancers, elle a cette énergie pour propulser la soie très facilement. Je pense que cela vient également du revêtement spécifique de la soie Orvis Pro Trout. Elle va du feu de Dieu cette soie !
  • La poignée et la qualité du liège sortent de l'ordinaire. La forme de la poignée, je ne reviens pas dessus, c'est vraiment une question de goût personnel. Pour ma part, j'aime bien. La qualité du liège par contre, quel régal quand on prend la canne en main. Un vrai plus, sincèrement.
  • La tenue du poisson est exceptionnelle. J'ai pu m'en rendre compte à de nombreuses reprises pour mon plus grand bonheur. Un mixte de bridage autoritaire avec un zeste de souplesse et de douceur pour accompagner les coups de gueule des poissons. Cette douceur est très appréciable lorsque le poisson est de taille modeste. Les sensations restent présentes. C'est vraiment top.
  • J'ai longuement hésité avant d'écrire sur cette qualité. J'ai bien peur que cela me porte la poisse ! Mais à noter une certaine solidité. J'ai frappé plusieurs branches au ferrage en bordure et j'ai eu déjà quelques "tapes" sur le scion avec mes nymphes dont des JFD-12. Pour l'instant rien. Si je la casse dans 2 jours, je n'écris plus rien sur ce blog !

Défauts :

  • Comme écrit plus haut, son prix. Mais quand on aime...
  • L'absence d'accroche-mouche. De mon côté, j'en ai réalisé un à l'aide d'un trombone, c'est nickel. Je ne peux pas faire sans.
  • Je suis certain que vous pensez aussi à cette zone blanche à la base de la canne, mais pas du tout. En tous les cas, je ne l'ai absolument pas ressenti comme un défaut.

Le moulinet Orvis Mirage TL et la soie Pro Trout.

La soie possède une glisse exceptionnelle. Je n'ai aucune idée du temps que cela va durer, mais à ce jour c'est bluffant. Sur le moulinet, j'ai envie de dire R.A.S. Aucun souci durant ce mois et demi de pêche. Le frein, très précis, fonctionne parfaitement. Aucun une embrouille avec le fil dans le bâti. Très bon matos.

C'est très facile de dire du bien de cet ensemble car sincèrement, c'est du très très bon matériel. À tel point que j'espère avoir la chance de découvrir d'autres fleurets de la gamme. Il y a environ une bonne trentaine de magasins dans le pays qui sont fournisseurs de la marque désormais. Dans les plus connus il y a Aspe angler, Le rond dans l’eau, PLC, Pacific pêche, etc...N'hésitez pas à aller voir de plus près ! 

lundi 8 mars 2021

Dolimites Marble, le film.

Il est là ! Le nouveau film réalisé par l'équipe BFT Média en collaboration avec JMC - Mouches de Charette et DHD Laika - Voyages de Pêche. C'est un voyage près de chez nous dans des paysages superbes.

La réalisation et les prises de vue sont de très grands niveau, sincèrement. Bravo à toute l'équipe.

Bon visionnage.

mardi 2 mars 2021

Vidéo : Dolomites Marble.

Quelques belles images dans l'attente du film complet.

- page 1 de 44