Nicolas39 - Pêche à la mouche

La pêche à la mouche sur le blog de Nicolas Germain, un Jurassien amoureux de sa rivière,la Hte rivière d'Ain.
La page Facebook du magasin la détente à Champagnole

Accès au Fly Shop Carte de pêche fédérale du Jura Suivez-moi sur facebook Le Fly Shop sur facebook

Mot-clé - Grosses truites

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 19 juillet 2017

Petites vacances bien méritées pour le Fly Shop.

Je profite une nouvelle fois de mon blog pour annoncer « une pause » dans les livraisons de commande de mon Fly Shop. Pour être plus précis, il n’y aura aucune expédition du 15/08 au 28/08 inclus. Je me donne quelques jours de repos sans étau sur la fin de l'été. Donc merci d’anticiper vos commandes d’ici là.

En attendant, je vous glisse ci-dessous quelques photos de clients ou encore d’utilisateurs des modèles que je commercialise. Merci infiniment pour vos retours en images ou par messages, j’apprécie sincèrement. Savoir que mes produits vous apportent des poissons un peu partout dans le pays et j'ose dire dans le monde me satisfait pleinement. Je m'excuse par avance, mais je ne me souviens pas avec certitude de tous les noms des contributeurs, désolé.

Six ans d’activité au mois de septembre, ce n’est pas rien. Ma plus grande récompense est votre fidélité. Merci pour tout.

Une beauté prise par Alexis qui utilise les bas de ligne du Fly Shop.

Sa grande soeur, toujours le même pêcheur quelques part en France.

Très belle truite prise par Niko (pas certain !) avec une cuivre.

Toujours la cuivre ! Sur une marmo par David.

Les ombres slovènes aiment la cuivre également.

Ainsi que les arcs !

Direction l'Ouest de la France avec un autre David mais toujours avec la cuivre.

François m'avait commandé quelques gammares JFD, il ne l'a pas regretté.

Une obèse fan de gammares JFD.

J'ai réalisé une boite de nymphes et de mouches pour Lucas et Franck en vue de leur voyage en N-Z. Merci pour ces trois photos les gars ! Truites prises avec des PP-Olives et les BDL du Shop.

Quel poisson ! Merci Julien !

La cuivre, nymphe preneuse de truites.

Les trois photos qui suivent ont été réalisé par un client qui tous les ans en février me commande 50 PP-olives. Les truites de sa rivières ont l'air de bien apprécier ! Quels poissons !

Merci à Laurent et bravo pour cette Marmo de 70 cm prise avec une cuivre !

Même les truites de mer peuvent craquer pour une cuivre. Bravo Pierre !

Truite de la Seine par Julien avec une cuivre.

Bravo à Roman pour ce poisson de la Seille avec un JFD-16

Belle truite prise par Tony avec un JFD-18.

vendredi 14 juillet 2017

Un Week-end à Veirières.

Depuis notre séjour l'an passé dans le Cantal, nous ne pensions qu'à une seule chose, y retourner ! Le lieu est tout aussi magique qu'unique. Un espace loin de tout en altitude. Un milieu encore sain où même dame loutre y vit paisiblement. Rien que le fait d'être au bord de ce lac me fait le plus grand bien. Je n'ai pas assez de mots pour décrire le bien-être qui m'envahit une fois à Veirières.

Nous avons une fois de plus profité avec mon fils de la très grande sympathie de Raphaël. C'est toujours un immense plaisir de l'écouter nous narrer les histoires de Veirières et de profiter de son expérience unique de ce plan d'eau si particulier. Oui, car ici, la nourriture à disposition des truites est exceptionnelle avec une diversité peu commune. Le lac grouille de vie et les éclosions n'ont rien à envier à nos rivières, loin de là. Cela rend la pêche fantastique et donne une puissance aux poissons phénoménale.

Pour ce séjour, et malgré une période de canicule, nous nous sommes bien amusés. Certes, les truites étaient un peu plus au fond du lac que d'habitude, mais nous avons su les trouver et les leurrer. Un très joli coup du soir nous a permis avec mon fils de bien s'amuser également. Les sedges de Veirières sont toujours aussi impressionnants par leur taille !

Je vous glisse quelques photos et si le courage me vient, je vais tenter de réaliser une vidéo avec les images que j'ai faite de notre séjour. On reviendra !

Préparation du matériel !

J'avais préparé ça. Et on a bien gazé avec ;-)

La magie et le calme du coup du soir.

Veirières est un lieu de passage de nombreux migrateurs.

Les truites furent nombreuses.

Il faut savoir stopper la pêche pour ne pas déranger !

Cela reste de pures moments passés avec mon fils.

mercredi 5 juillet 2017

Vidéo : Thibaut Team Hardy.

Voici un montage vidéo réalisé dans le but de remercier la Team Hardy pour la confiance apportée à mon fils Thibaut. Tous les poissons présents dans la vidéo ont été capturé avec les Zephrus en 9 pieds ou 8 pieds 6. En bonus, quelques images de ma grosse truite...

La musique est signée de mon copain Fred. C'est son dernier titre enregistré, c'est donc une exclusivité ;-)

Thibaut - Team Hardy. from Nicolas Germain Fly Shop on Vimeo.

mercredi 14 juin 2017

L'histoire d'une truite (38)

Quel poisson !

Lire la suite »

vendredi 10 mars 2017

Sur la Haute Rivière d'Ain, chaque vie comptera.

Le 11 mars, jour de l'ouverture de la pêche dans le Jura, c'est demain. C'est un jour béni pour nous pêcheurs. Des mois que nous l'attendons parfois même en comptant les jours sur le calendrier.

L'ouverture, et les jours qui vont suivre, c'est aussi la période où les prélèvements sont les plus nombreux sur la rivière. La densité de pêcheurs est très importante lors de ces premières semaines de la saison de pêche. Pour l'année 2017, et comme l'an passé, le nombre de truites autorisées est de trois maximum par jour sur le bassin de la rivière d'Ain. Si vous suivez un peu l'actualité de la rivière d'Ain dans sa partie amont de Vouglans via ce blog par exemple, vous savez sans doute qu'elle a énormément souffert ces deux dernières années. A tel point que la pêche a été fermée par anticipation l'an passé. De nombreuses truites ont été trouvées mortes ou agonisantes sur les linéaires avals (Crotenay et Pont du Navoy pour les plus touchés).

C'est donc suite à cette triste situation, suite aux nombreuses observations que j'ai pu faire sur les frais cet hiver que je demande expressément aux pêcheurs de limiter leurs prélèvements et de ne pas aller jusqu'aux trois truites autorisées. Je vous assure pour être sur la rivière toute l'année, que ces linéaires ne sont plus que l'ombre de ce qu'ils ont été. Chaque truite, chaque vie est importante. Si vous souhaitez absolument conserver un poisson, faites-le, mais remettez les suivants à l'eau s'il vous plait. Ne gardez pas trois poissons sauvages, la rivière d'Ain n'en a plus les ressources. Et si toutefois vous devez garder un poisson, dans la mesure du possible, faites-le dans les classes d'âge des poissons de tailles moyennes, genre 25-32 cm. Remettez les plus beaux géniteurs à l'eau, les truites au-delà de 40cm. C'est elles qui ont le plus souffert, il en reste très peu. Je ne parle même pas des truites de plus de 50cm.

Il est compliqué de faire des règlements différents en particulier sur le même cours d'eau, en tous les cas dans notre département au vu du fonctionnement de notre DDT. Mais si cela ne tenait qu'à moi, l'Ain à partir de Crotenay serait interdit au prélèvement afin d'aider la population de truites sauvages survivantes aux deux derniers étés de se maintenir voir de se refaire une santé.

Si vous aimez cette rivière, vous comprendrez mes écrits, j'en suis certain.

En ce qui concerne les pêcheurs qui pratiquent le no-kill de façon régulière. Faites-le correctement. J'ai pu voir durant l'hiver sur les réseaux sociaux encore bon nombre de vidéos où l'on voit des truites faire des apnées de 30-40-50 secondes pour le plaisir du pêcheur et de la photo. Cela dépasse même parfois la minute (vous tenez plus d'une minute sous l'eau après un effort vous ?). Ce n'est plus possible ce genre de comportement. Ce n'est guère mieux que de lui tordre le coup au final. Remettre un poisson à l'eau est une très bonne chose, alors autant le faire du mieux possible.

Je le répète, sur la rivière d'Ain, de Crotenay à Blye, les populations ont payé un très lourd tribut, en particulier les belles truites, n'en rajoutons pas. Pratiquons notre passion avec envie et respect en ayant conscience de la fragilité des populations de truites sauvages sur ces linéaires. Merci de m'avoir lu et un immense merci à tous ceux qui appliqueront ces quelques "conseils" au bord de l'Ain à partir du 11 mars.

dimanche 5 mars 2017

Serge Bonnafoux, guide de pêche en Nouvelle-Zélande.

Un vrai personnage !IMG_0869.jpg

 

Lire la suite »

samedi 25 février 2017

Sortie club au Réservoir du Martinet.

Une vraie belle journée avec les copains !P2122457.JPG

 

Lire la suite »

mercredi 8 février 2017

Julien Lorquet

Une première, un pêcheur belge !12719615_10209370749611291_4458284089801026595_o.jpg

 

Lire la suite »

samedi 31 décembre 2016

Une dernière au Martinet avec les copains.

Une sacrée belle journée !RIMG2792.JPG

 

Lire la suite »

vendredi 23 décembre 2016

Zoom sur une AAPPMA : PLA (les Pêcheurs à la Ligne de l’Ain).

Une AAPPMA super dynamique !ombre_BRA_418.JPG

 

Lire la suite »

- page 1 de 19