Nicolas39 - Pêche à la mouche

La pêche à la mouche sur le blog de Nicolas Germain, un Jurassien amoureux de sa rivière, la Haute Rivière d'Ain.
Votre spécialiste toutes pêches - JURA PÊCHE à Champagnole - 09-67-81-34-41

Accès au Fly Shop Signez le livre d'or Suivez-moi sur facebook Le Fly Shop sur facebook

Vidéos

Ici , à votre dispositions , plusieurs vidéos de toutes sortes

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 22 janvier 2019

Glorious Bastard - Rise Festival 2019

Comme promis, d'ici le Jeudi 7 Mars et la très belle soirée du Rise Festival à Dijon, je vous fait découvrir les films projetés ce soir-là. Si vous n'avez pas pris vos places, faite-le, l'an passé la salle était bondée ! Place cinéma rise festival.

Glorious Bastard (Capt Jack Productions, Australie/Afrique du Sud)

L’Australie est certainement un des derniers terrains de jeu où tout reste à découvrir pour le moucheur. L’immensité et la diversité des habitats réservent encore de vraies aventures dans des paysages bruts et sauvages.

Après avoir reçu la permission du gardien des terres aborigènes dans les îles du Nord, les Iles Wessel, l’équipe de Capt Jack Productions a pu se frotter à l’un des poissons les plus difficiles au monde : le Blue Bastard. Ce poisson connu depuis longtemps des pêcheurs à la mouche australiens n’a été identifié comme nouvelle espèce que très récemment. En 2015, l’ichtyologiste Jeff Johnson du Queensland Museum a identifié ce poisson endémique des eaux du Nord Australien : le Plectorhinchus Caeruleonothus. Le Blue Bastard doit son nom à sa couleur légèrement bleutée lorsqu’il est adulte et à sa difficulté à le pêcher…De quoi rendre fou le plus aguerri des moucheurs.

Glorious Bastards - Capt Jack Productions Fly Fishing Film Tour ‘19 Trailer from Capt Jack Productions on Vimeo.

lundi 7 janvier 2019

Le Rise Festival est de retour à Dijon.

Le Rise Festival sera, pour notre plus grand plaisir, une nouvelle fois présent à Dijon en 2019. Alors prenez bien note de la date dès aujourd'hui pour réserver votre soirée. La projection aura lieu au cinéma Eldorado le jeudi 7 mars à 20 heures. Pour prendre vos places, c'est ici => Billeterie.

L'affiche pour Dijon.

Le Rise fera comme souvent une belle tournée en France et ailleurs. Une belle aventure pour l'équipe en place afin qu'un peu partout sur le territoire nous puissions visionner sur grand écran de très beaux films de pêche à la mouche entre passionnés.

Les lieux de projection.

D'ici le 7 mars, je vous ferais découvrir les bandes-annonce des films annoncés, et ils sont nombreux. Plusieurs films français à l'affiche cette année. Bref, une super soirée que vous devez réserver obligatoirement dès aujourd'hui ;-)

Une premier teaser pour annoncer la couleur...

Teaser : Le jour J from Luc Malbois on Vimeo.

samedi 22 décembre 2018

Frai 2018, le film.

Dans le Jura, la truite fario sauvage est en voie de disparition. Hormis le secteur très amont de la rivière d'Ain et ses affluents, tous les autres linéaires ne sont que l'ombre d'eux mêmes. De nombreux sont morts et ceci depuis bien longtemps (Cuisance, Basse Loue, Valouse, Seille, Bienne...) Pourtant, là où les populations sont encore "acceptables", on peut toujours dans la majorité des cas tuer 3 truites sauvages par jour de pêche. Évidemment, remettre son poisson à l'eau n'est pas la solution pour faire revenir à leur niveau les populations. Mais continuer à les matraquer en laissant certains pêcheurs (qui ne se privent pas !) prélever au-delà de ce que la rivière produit, est-ce la solution ? Je ne le crois pas non !
Nos techniciens et dirigeants jurassiens sont tous d'accord pour nous dire qu'au-delà de la qualité de l'eau, le réchauffement de celle-ci finira d'achever les populations de truites dans un avenir proche...Donc pour moi, continuer à autoriser leur prélèvement signifie à dire: "de toutes façons, c'est mort, autant laisser bouffer les dernières !" Faut juste l'assumer messieurs !!!
 
Pensez-y lorsque vous prendrez votre carte de pêche 2019 dans le Jura, soutenez les AAPPMA qui essaient, merci.
 

Sur ce, je vous souhaite de très bonnes fêtes de fin d'année. Je vous dis à l'année prochaine. Avant cela, je vous laisse avec quelques images de ces merveilles...Ces truites fantastiques se battent pour vivre au jour le jour...Encore une espèce qui est là depuis des milliers d'années et que nous allons réussir à éteindre par notre stupidité.

Cliquez sur HD pour une meilleure définition d'image.

Frai 2018, le film. from Nicolas Germain Fly Shop on Vimeo.

mercredi 5 décembre 2018

Film "La rivière" en replay.

La semaine dernière je vous parlais d'un film diffusé sur France3. L'horaire était assez tardif. Alors si comme moi vous vous êtes endormi lamentablement sur le canapé avant l'heure prévue, voici la session de rattrapage. Je ne sais pas si le replay sera disponible longtemps, alors profitez maintenant :)

dimanche 2 décembre 2018

Frai 2018, le grand départ ?

J'ai souvent été morose à travers mes articles ces derniers temps. Aucune overdose de pessimisme, je relate simplement les faits comme je les ressens. Quoi qu'il en soit, les images que j'ai réalisé hier deviennent un petit coin de ciel bleu dans cet univers bien gris.

Il a fallu chercher et visiter de nombreuses frayères connues ici ou là. Certaines complètement vides, d'autres avec seulement 3 ou 4 individus. Et puis encore 2 autres avec plusieurs dizaines de poissons. Sincèrement, ces poissons sauvages méritent le plus grand respect. Cette immense faculté à survivre dans de telles conditions après 6 mois d'étiage est hors normes. Dans notre Jura, les populations sauvages fondent comme neige au soleil. Alors s'il vous plait, motivez les personnes autour de vous qui continuent à prélever ces poissons. Dites leur de les remettre à l'eau. C'est une question morale. On appuie pas sur la tête d'une personne qui est en train de se noyer, on lui tend la main. 

Frai 2018, les choses sérieuses débutent. from Nicolas Germain Fly Shop on Vimeo.

samedi 1 décembre 2018

Le monde agricole vu par un vieux paysan.

Il y a des discours qui font plaisir à attendre; Et ce même si cela ne change rien.

Car une chose est certaine, le mode agricole actuel est l'un des points noirs de notre environnement. C'est un fait. Tous les ans, des algues brunes colmatent le fond de nos rivières jurassiennes quelques jours après les épandages, les insectes et les fleurs ont disparu de nos prairies. Ces constatations sont bien réelles. Alors quand j'écoute Lucien, l'homme de la vidéo qui va suivre parler ainsi, je me dis que ce que je vous au jour le jour n'est pas si loin de la vérité. A nous de changer nos modes de consommation pour qu'enfin nos agriculteurs changent eux aussi de méthodes. Méthodes qui aujourd'hui sont destructrices pour notre environnement et donc le leur.

Ne vous fiez pas à la gouaille du type ! Écoutez attentivement son discours.

lundi 26 novembre 2018

Un programme TV à ne pas manquer.

Rares sont les programmes TV liés à notre passion sur les chaînes publiques. Ce soir, assez tard je le conçois, vous pourrez vous délecter des images de Robert Luquès dans le film "La Rivière". Ce seul titre doit vous donner l'envie de le regarder. Et si toutefois vous hésitez encore, je vous invite à découvrir le Teaser ci-dessous. C'est ce soir sur France3. Suivre ce lien pour les horaires de diffusions => France 3

La Rivière - Teaser from Robert Luquès on Vimeo.

vendredi 23 novembre 2018

Des images de frai magnifiques.

Je suis tombé sur cette vidéo par hasard il y a quelques jours...Entre la qualité des images et les scènes incroyables, je ne pouvais faire autrement que de la partager ici. Bon visionnage !

Seeforelle - Laichwanderung und Fortpflanzung from Matthias Meyer on Vimeo.

mercredi 14 novembre 2018

De l'eau, des insectes et des ombres...

Je publie rarement des vidéos trouvées sur le net, mais celle-ci m'a fait du bien et je pense qu'elle peut avoir le même effet sur vous.

De l'eau, des insectes et des ombres le tout avec des images magnifiques...

ANTHONY from Black Fly Eyes on Vimeo.

lundi 22 octobre 2018

Vidéo : automne 2018.

Comme tous les ans, dès que la fermeture de la truite est acquise, je troque ma canne à mouche pour mon reflex. Cette année, ce fut compliqué. Les conditions que vous connaissez tous ont fait que j'ai pris peu de plaisir. J'ai vu les truites souffrir, j'ai vu la rivière dans un sale état...Pour autant, j'ai passé de nombreuses heures à veiller la rivière et ses habitantes. Je ne peux me résoudre à faire autrement.

Très peu d'activité, encore moins d'éclosion...Ces truites sauvages, enfin le peu qui reste, m'étonneront sans cesse par leur capacité à survivre. Elles galèrent tout de même depuis des mois dans une eau souvent trop chaude, sans débit et dans un milieu très pauvre en nourriture.

Profitez de ces images qui ce veulent être un témoignage des potentielles dernières truites sauvages de la rivière d'Ain...

Cliquez sur HD et mettez tout ça en plein écran. Merci Fred pour la musique...

Automne 2018 sur la rivière d'Ain ou la survie des dernières truites sauvages. from Nicolas Germain Fly Shop on Vimeo.

- page 2 de 21 -